samedi 20 janvier 2018

Live Today - Pintip Dunn

Et le prix de la meilleure conclusion de trilogie est attribué à... 

Auteur : Pintip Dunn
Éditions : Lumen
Illustrateur : L.J Anderson
Traducteur : Diane Durocher
468 pages - 15.00 €

Si vous n'avez pas lu les premiers tomes je vous invite gentiment à ne pas lire cette chronique... Et à vous bouger le popotin pour réparer ce GRAVE manquement au bon sens ! M'enfin voyons !

Résumé : Comment changer son destin, s'il est déjà écrit ?
Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé... par votre futur moi !
Sur le papier, Olivia a tout pour être heureuse... Non seulement c'est la fille de la présidente Dresden, la femme toute-puissante qui dirige d'une main de fer la ville d'Eden City, mais c'est aussi la seule prophétesse du monde : elle est capable de voir les différents avenirs possibles de tous ceux qu'elle approche. Malgré tout, à seize ans, c'est surtout une adolescente mal dans sa peau. Loin de lui faciliter la vie, son pouvoir de précognition la terrorise, surtout depuis le jour où, à peine âgée de six ans, elle a vu sa mère perpétrer un génocide dans un lointain futur. Depuis, elle n'a de cesse d'éviter que son cauchemar ne se réalise. Mais quelle prise pourrait-elle bien avoir sur le Destin, elle qui s'est isolée pendant dix ans loin des autres pour échapper aux images et aux voix qui l'assaillaient sans cesse ?
Tout bascule le jour où Ryder Russel, l'un des membres les plus éminents du Réseau, une organisation dissidente redoutée du pouvoir, est capturé. Effarée, Olivia découvre le futur du jeune homme et assiste alors en direct à sa propre mise à mort : le garçon est destiné à devenir son bourreau ! C'est pour elle un terrible cas de conscience : mérite-t-il pour autant d'être torturé, lui qui se bat pour un avenir meilleur ? Se sachant condamnée – toutes ses visions ne le lui avaient-elles pas prédit ce tragique destin ? –, la jeune Précognitive ose pour la première fois défier sa mère et aide Ryder à s'échapper... avant de le suivre dans la clandestinité.

Ce tome était absolument FOU. DINGUE. HALLUCINANT. GÉNIAL. PARFAIT.

Bon, on ne peut pas faire plus complet comme résumé donc je ne vais pas vraiment en rajouter ! On suit en effet Olivia Dresden, fille de la Présidente, surnommée l'Ombre à l'Agence du Souvenir Futur car elle se contente généralement de suivre Jessa et de ne rien dire. Après 10 années passées seule dans une cabane dans les bois, la jeune femme a même développé un souci de langage qui l'empêche de terminer ses phrases à voix haute. Bref. Elle est perdue la petite.

Un gros OUI pour les personnages

J'ai totalement adoré Olivia. Cette jeune femme effacée et tourmentée va évoluer tout au long du livre mais une chose restera : ce besoin d'être aimée que seule une personne ayant connu la vraie solitude pourrait comprendre. Il y a une naïveté touchante chez elle dans ses rapports avec sa mère ; elle sait, au fond d'elle, qu'elle ne peut lui faire confiance mais ne demande pourtant qu'à lui laisser une chance de prouver qu'elle peut devenir une mère aimante. J'ai eu, plus d'une fois, mal pour cette jeune femme en quête d'amour maternel.

Il est également très agréable de retrouver tous les personnages qui nous ont vendu du rêve dans les deux premiers tomes et, bien sûr, en particulier Cassie et Jessa.

Pintip Dunn et l'art de retourner un cerveau

On pourrait croire que, en tant que conclusion, Live Today se révèle être la dernière pièce du puzzle ; celle qui nous offrira toutes les réponses tant attendues. C'est le cas... Mais il va falloir être patient. Comme à son habitude, l'auteure emmêle, démêle, ré-emmêle et fait carrément des nœuds dans l'intrigue avant de tout nous révéler.
Oui, il y aura une nouvelle fois, dans ce tome, des révélations qui vous laisseront sur le popotin.
Ce que vous trouverez, surtout, c'est une fin ABSOLUMENT PARFAITE.

À un moment, j'ai oublié de respirer

Cette conclusion est totalement folle en terme de rythme. La plupart des chapitres sont bourrés d'action, de fuites, de captures, de conflits... Ceux qui sont plus calmes ne le sont qu'en apparence jusqu'à ce qu'ils assoment le lecteur avec une révélation fracassante. En clair, il n'y a pas une seule page de ce roman que je n'ai dévoré avec passion. Je ne lui trouve pas un seul défaut!

À moi de tirer ma révérence

Live Today est la conclusion parfaite d'une dystopie haletante qui n'aura eu de cesse de me surprendre et de me toucher. Chaque tome m'aura transportée et je ressors de ma lecture heureuse d'avoir fait un tel voyage mais également triste qu'il soit terminé. Je vous recommande sincèrement cette trilogie qui mêle tant de thèmes forts que je vais m'abstenir de vous les énumérer. Callie, Jessa et Olivia, vous allez terriblement me manquer ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Je viens de découvrir que je pouvais mettre un message ici... Bonjour. Si vous laissez un commentaire vous aurez des crêpes au nutella.